Dr. AMA Welborn : «L’homme peut sortir de son infertilité si…. »

Les problèmes de fertilité et de stérilité sont chez l’homme, des facteurs déterminants pour la stabilité du foyer. Docteur Ama Welborn, spécialiste de la stérilité et de l’infertilité du couple depuis 30 ans, fondateur de la fondation Christy Internationale apporte un précieux éclairage sur la question. Entretien.

Vous êtes spécialiste de la stérilité, de la virilité et de l’infertilité du couple. Quelle est la situation des maux que je viens de citer dans la société aujourd’hui ?

Je pourrai parler de problème de santé publique. C’est parfois très sérieux quand on parle de stérilité, d’infertilité, de virilité, de procréation. Un enfant, c’est le bonheur d’une famille. Quand on n’a pas d’enfant, c’est comme si on n’a rien. Un enfant dans un couple c’est capital.

Y a-t-il une différence entre la stérilité et l’infertilité ?

Les gens confondent souvent la stérilité et l’infertilité. La stérilité du couple est quand l’homme et la femme vivent ensemble durant un, deux voire trois ans et qu’ils se rendent compte qu’il n’y a pas d’enfant. Il faut s’interroger. La stérilité est l’incapacité à la procréation ou à la fécondité ou à la conception chez l’homme ou chez la femme due au faite qu’il y a des problèmes de procréation, de fécondité.

La stérilité est délicate. Elle est l’incapacité presque définitive, parfois irréversible. Il peut avoir des cas délicats chez l’homme.

L’infertilité est le fait de ne pas être capable de faire des enfants dû au faite qu’il y a des troubles hormonaux, des problèmes passagers qu’on peut régler.

Quels sont les problèmes qui peuvent entrainer la stérilité ou l’infertilité chez l’homme?

Un homme, son devoir est de faire des enfants, de procréer. Un homme qui a atteint l’âge de la majorité ou avant, peut avoir des problèmes d’infertilité ou de stérilité.

J’ai coutume de dire, j’accuse les hommes. J’indexe les femmes. L’homme peut se retrouver avec des problèmes d’oligo, de bio, d’asteno, de térato, d’aquineto, de tératozoospermie, d’oligo asthenozoospermie, d’aspermie, d’azoospermie sécrétoire ou excrétoire, (…)

Quelles sont les causses des pathologies que vous devez de citer ?

Oligospermie signifie peut de quantité dans le sperme éjaculé. Selon les normes de l’OMS, il faut 20 à 200 millions de spermatozoïdes. Quand on se retrouve en dessous des 20.000.000, on parle de problème d’oligospermie modéré ou sévère selon la quantité inférieure à la norme. C’est la première étape quand on parle de trouble de fertilité chez l’homme. On a affaire à une anomalie quantitative. La deuxième étape, c’est d’asthenospermie qui veut dire fatigue, un manque de vivacité, de mobilité des spermatozoïdes.

S’agissant de la teratospermie c’est quand il y a des anomalies de formes des spermatozoïdes. Vous avez des enfants qui naissent avec malformation congénitale, des déformations de type mongolien, de l’eau dans la tête, une grosse tête, etc…Ce n’est pas le sorcier qui est à la base mais une négligence au départ. En ce moment, il faut faire des examens avant de faire des enfants.

L’autre aspect délicat, c’est l’azoospermie qui est l’absence totale de spermatozoïde dans le sperme éjaculé. Sans les spermatozoïdes on ne peut pas parler d’enfant. Cela est dû dans la plus part du temps à une pathologie infectieuse qui sévit depuis très longtemps mais que les parents négligent. C’est aujourd’hui un problème de santé publique. Les répercutions à court et long terme sont grave dans les foyers. Ça peut affecter moralement, professionnellement, sociologiquement, psychologiquement…A partir du moment un homme à un problème d’azoospermie, il doit faire des examens.

Par contre il ya une pathologie qu’on appelle les oreillons. C’est l’inflammation de la glande du bas des oreilles causée par un germe appelé oriya (…). C’est un germe qui se contracte par pathologie juvénile d’origine infectieuse. C’est communautaire. Quand un homme est atteint d’oreillon, Il y a une inflammation au bas des oreilles. Le germe des oreillons émigrent jusqu’aux testicules, évolue et crée une inflammation des deux testicules, évolue ensuite pour créer une atrophie d’un testicule puis des deux testicules (gaulâtes). Il agit sur les problèmes spermatiques et entraine des problèmes d’infertilité via stérilité.

L’homme néglige c’est pourquoi j’ai l’habitude de dire j’accuse les hommes, j’indexe les femmes. L’homme est parfois à la base des problèmes de fécondité ou de stérilité dans le couple.

C’est grave ! Que faire ?

On ne peut pas avoir des enfants tant qu’on ne prend pas des dispositions médicales. L’homme doit faire des examens de laboratoire biologiques pour connaître son statut spermatique pour s’assurer qu’il n’ pas ce qu’on a cité plus haut.

Pour ce faire un examen il doit consulter un entérologue (un spécialiste de tout ce qui concerne les pathologies de l’homme) ou un numérologue.

Un homme peut avoir des problèmes de chinomatie. Cette pathologie est d’origine hormonale. Il s’agit d’un homme qui a l’aspect d’une femme. Ça se caractérise par desseins. C’est un dérèglement hormonal. Il faut un dosage hormonal.

Quelle différence y a-t-il entre virilité et fertilité ?

L’homme doit être capable de satisfaire sa femme. On parle de virilité. Il ya une différence entre la virilité et fertilité. On peut être virile et pas fertile. Vis-versa. Pour ma part, je préfère être fertile et moins virile. Quand on parle de virilité ou faiblesse sexuelle, c’est la plus part du temps quand on a des problèmes pour aller au terme des rapports sexuelles. Ce sont des hommes qui ont des éjaculations précoces, prématurée. J’appelle cela couche-tôt. Il y a de grands couche-tôt. Ce sont des personnes qui, n’arrivent pas à avoir des rapports avant l’érection ça se couche. C’est une pathologie. Il n’y a pas que le problème d’oreillon qui est à la base de l’infertilité. On peut citer aussi les pathologies d’origine infectieuse, les infections comme la gonococcie, etc…

A quelles autres complications l’homme est-il exposé ?

Le port de slip serré peut empêcher les gaulâtes de se développer. Le fait que les gaulâtes (testicules) n’ont pas la taille qu’il faut peut entrainer l’infertilité.

L’infertilité peut être congénital quand l’enfant nait avec des gaulâtes qui n’existent presque pas. Il faut lui faire un traitement.

Un couple sans enfant est un problème. L’homme doit prendre conscience, ses responsabilités et laisser son orgueil de côté. L’orgueil de l’homme peut empêcher un couple d’être heureux. Les hommes confondent virilité et fertilité. Ce sont deux choses opposées. L’homme est capable de sortir de son infertilité en allant voir un spécialiste qui lui fera un spermato gramme pour connaitre la couleur, la quantité, la qualité de ses spermatozoïdes.

Laisser un commentaire